Difficile à croire les Yéménites plus heureux que les Rwandais

Le dernier rapport sur l’indice du bonheur publié ce mercredi 20 mars 2019 classe le Rwanda en 152ème position soit une place en moins comparé au classement du dernier rapport. Dans un article intitulé « Indice de Bonheur : le Rwanda derrière la Syrie, la Finlande en tête » publié par Jambonews, le rapport publié en 2018 avait été analysé. L’Objet de cet article est de comparer les deux rapports, les évolutions et les leçons que l’on peut en tirer.

La méthodologie
La méthodologie utilisée pour établir le classement est détaillée dans l’article publié sur Jambonews, si les données recueillies pour le rapport publié en 2018 couvrent les années 2015 – 2017, logiquement les données du rapport de 2019 couvrent les années 2016-2018.
Les leçons
=>Le lien entre le bonheur et le gouvernement
«Les gouvernements établissent le cadre institutionnel et politique dans lequel les particuliers, les entreprises et les gouvernements opèrent eux-mêmes. Les liens entre le gouvernement et le bonheur opèrent dans les deux sens : ce que les gouvernements font influe sur le bonheur, et c’est le bonheur des citoyens dans la plupart des pays qui détermine le type de gouvernement pour lequel ils vont voter. Il est parfois possible de tracer ces liens dans les deux sens ». Si ce facteur a permis de démontrer le lien entre le bonheur des citoyens et le vote pour les gouvernements extrêmes, les populations les moins heureuses sont les plus disposées à voter pour les extrêmes, dans le rapport les cas des citoyens privés du choix de vote n’est pas évoqués. Les critères évalués :

=>Le lien entre le bonheur et les relations sociales
La générosité sociale (dons faits pour la charité) est un des facteurs important dans le rapport, il permet d’expliquer les écarts des changements sur le moyen terme, c’est un marqueur d’un sentiment d’engagement positif dans la vie sociale et une façon centrale pour les humains d’entrer en contact les uns avec les autres.

Top du classement
Le podium est stable, La Finlande, la Norvège et le Danemark sont classés respectivement 1er, 2ème et 3ème avec une stabilité du nombre des points depuis 2005.

Les évolutions depuis 2005
Le Togo avait en 2018 fait la plus grande progression, en gagnant 17 places dans le classement, passant de la 158ème place avec 2839 points à la 139ème place avec 3999 points. Sur 10 ans, c’est le Bénin qui est remarquable avec un gain de 50 places dans le classement et un gain de 390 points.

Dans le bas du classement des évolutions, le Rwanda est le 10ème pays ayant reculé en perdant avec une perte de 940 points. Le Venezuela est le pays ayant le plus chuté avec une perte de 1944 points.

Évolution du Rwanda
Dans le rapport de 2018, Le Rwanda avait gagné trois places dans le classement tout en perdant des points, passant de 3465 points à 3408 points, et dans le rapport de 2019, le pays a perdu une place et des points, il est passé de 3408 points à 3334 points. Le Rwanda était placé derrière la Syrie en 2018 et vient de se placer derrière le Yémen pour cette fois-ci.
La République démocratique du Congo reste stable dans le classement 132ème place tout en perdant des points, la RDC est revenu au niveau de 2015 en passant de 4517 points à 4245 points. La population burundaise peut se réjouir, le Burundi vient de faire un bond de 12 places dans le classement, passant de la dernière place à la 145ème place et de 2906 points à 3775 points.

le rapport en entier https://s3.amazonaws.com/happiness-report/2019/WHR19.pdf

Alice Mutikeys

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s