Rwanda-RDC : 3 actions à faire pour promouvoir les droits des femmes

Bonne journée internationale de la femme !

Cette année, la Journée internationale de la femme intervient à un moment où le monde fait preuve d’une attention exceptionnelle face à une catastrophe provoquée par l’homme. Je voudrais attirer votre attention et votre énergie sur les femmes du Congo. Si je salue la résilience du peuple congolais, en particulier des femmes, pour leur courage et leur résistance, je reconnais également que votre voix compte. Les femmes et les enfants du Congo ont énormément souffert depuis l’invasion du Congo par le Rwanda et l’Ouganda, il y a 26 ans, qui a donné lieu à un génocide de dimension holocaustique, toujours en cours.

Les auteurs de ce génocide ont commis des viols massifs de femmes au Congo. Mais celles-ci ont fait preuve de résistance et de résilience. Le conflit est alimenté par des minerais que nous transportons tous dans nos téléphones portables, nos appareils électroniques et autres biens que nous consommons. CHACUN D’ENTRE NOUS. Le rapport du Projet Mapping de l’ONU ne se contente pas de dénoncer les crimes commis au Congo, il propose également des recommandations qui feront la différence.

Il y a trois choses que je voudrais vous demander de faire en ce moment :

1. Signer cette pétition de KOPAX demandant justice pour les Congolais : https://www.change.org/p/monsieur-le-président-de-la-république-du-congo-rdc-félix-antoine-tshisekedi-tshilombo-exigeons-la-création-d-un-tribunal-pénal-international-pour-le-congo-rdc

2. Partagez cette pétition avec vos amis et sur vos médias sociaux.

3. Informez-vous sur le rapport de cartographie et soutenez les Congolais et les autres personnes qui cherchent à obtenir justice. Vous pouvez commencer par vous renseigner sur KOPAX Conscience Congolaise pour la Paix et Friends of the Congo ou contacter notre organisation African Great Lakes Action Network (AGLAN).

Gardons la même énergie pour les personnes qui subissent des contraintes et dénonçons les principaux coupables au Congo : Paul Kagame et Yoweri Museveni ; respectivement présidents du Rwanda et de l’Ouganda.

#MappingReport

#NoJusticeNoPeace

#Dites non à l’impunité

Par Claude Gatebuke

Claude Gatebuke est un survivant du génocide et de la guerre rwandaise basé aux États-Unis et un militant des droits de l’homme. Il peut être suivi sur twitter @shinani1.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s