Divers

Les 10 catégories des cyniques, qu’il ne veut pas voir durant la commémoration !

Par Eric Ishimwe

Parce que si chaque Rwandais s’exprimait nous saurions ce que vraiment pensent et veulent  les Rwandais. Ce sera le moyen de sortir du  piège d’expression de l’opinion publique occupée par une minorité. Alors j’ai décidé d’écouter les gens lambda mais aux pensées que je juge fortes. Merci Éric pour cette vérité.

1. Les Interahamwe et tous leurs soutiens.

2. Les Inkotanyi dont la priorité était de s’emparer du pouvoir à la place de sauver notre vie (ceux qui étaient infiltrés dans les Interahamwe  et ceux qui ont dit que l’on ne fait pas une omelette sans casser les œufs).

3. Ceux qui ne vivaient pas au Rwanda avant 1994 qui se mettent en avant aujourd’hui pour raconter ce qui s’est passé pendant le génocide tout en mettant au second plan ceux qui étaient sur place pendant le génocide.

4. ceux qui disent que la période du génocide commence en 1959 et se termine en 1994. Vous jouez un jeu politique sur le sang des nôtres partis durant le génocide. Vous devez arrêter et nommer chaque évènement proprement.

5. Ceux qui disent  que ceux qui faisaient partie de ce que l’on a considéré comme l’ethnie tutsie sont responsables de leur propre assassinat car ils ont soutenu les Inkotanyi. Je les mets en garde, c’est du cynisme.

6. Ceux qui disent que ceux qui faisaient partie de ce que l’on a considéré comme l’ethnie hutue tués par des Interahamwe ne méritent pas d’être considérés parce qu’ils ont été tués par leurs frères. Si vous étiez en Ouganda, en Tanzanie… que vous ne savez pas que nous avons partagé la même douleur, c’est mieux de vous taire.

7. Ceux qui blasphèment en parlant sur les corps qui sont dans les mémoriaux du génocide. Sans soutenir le cynisme du FPR de ne les avoir pas enterré, ce n’est pas une raison de tomber dans des paroles irrespectueuses sur ces corps.

8. Les enfants des interahamwe qui sont devenus des Intore, et aujourd’hui se mettent en avant dans tout. S’il vous plait vous me donnez la nausée.

Commentaire : Le crime est individuel, ici ce qui est dénoncé est le comportement de personnes  dont on sait que, du fait de leurs liens familiaux, elles n’ont pas vécu ce que les victimes du génocide ont traversé. Et aujourd’hui elles sont mises en avant par le FPR et se permettent ainsi d’écarter ou d’insulter les rescapés du génocide mal vus par le FPR.

9. Ceux qui éprouvent la  honte pour les crimes que vous n’avez pas commis, cela vous amener à demander aux enfants des ceux qui font partie de ce que l’on a considéré comme l’ethnie hutue de demander pardon pour les crimes qu’ils n’ont pas commis , SVP ne faites pas la politique sur  le dos des nôtres.

10. Si la mort de Kizito Mihigo ne t’a pas touché et tu soutiens ceux l’ont assassiné. S’il te plait réduis tes larmes de crocodile en rendant hommages aux Tutsi dont ne connais pas alors que le FPR que tu soutiens  assassine les rescapés.

Merci, je vous dedicace cette chanson de kizito Mihigo

#Hatakanyirubukozwemo  https://youtu.be/MdIbG4ZJ7vA

Eric Ishimwe

Catégories :Divers

Tagué:,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s