Divers

Paul Kagame : L’homme « fort » du Rwanda affaibli

Kagame n’a plus été vu en public depuis plusieurs mois, ceux qui suivent ses mouvements disent que sa dernière apparition en public date d’avril 2020. La nature a horeur du vide, son absence génère plusieurs rumeurs ou vérités, Kagame serait-il mort ? aurait-il perdu la tête ? A-t-il fait une attaque ? Souffrirait-il d’un cancer de cerveau, fait-on face à une nouvelle forme de son arrogance légendaire ?

Depuis 26 ans le nom de Kagame évoque l’autorité, la terreur et la peur…Surnommé L’homme fort du Rwanda par les occidentaux qui l’ont aidé à accéder au pouvoir, on a longtemps dit de lui qu’il dirige le Rwanda d’une main de fer. Mais voilà le destin a frappé à la porte de Kagame, depuis quand ? personne ne peut répondre avec certitude. Là où Kagame dirigeait le Rwanda d’une main de fer, en ce moment il dirige le pays à l’aide des tweets !

Avant Paul Kagame c’est son ami Ali Bongo qui a été affaibli!

Ce monsieur vit désormais caché et personne ne sait prédire jusqu’à quand. Le communiqué du 17 septembre 2020 de son ministre des affaires estrangères Vincent Biruta laisse entendre qu’une rencontre physique « pourrait être envisagée en début d’année 2021 ».

Qu’en pense une partie des Rwandais ? Ci-dessous les vérités ou rumeurs que la disparition de Kagame en public a provoqué :  

Les dernières apparitions de Paul Kagame devant le peuple rwandais sur le sol rwandais datent d’avant la période de confinement !

Il y a les rumeurs ou vérités qui affirment qu’il serait mort !

Tout le monde croit savoir ou sait ce qui se passe mais personne ne veut parler !

La thèse que Kagame soit gravement malade semble la plus acceptée par une grande majorité des Rwandais.

Les rumeurs ou vérités disent qu’il aurait fait une attaque, qu’il aurait perdu la tête et prendrait des neuroleptiques, qu’il se battrait contre un cancer du cerveau. Si cela s’avérait vrai, souhaitons-lui des prompts rétablissements.

Les services de communications de la présidence rwandaise dont on qui qu’elle est dirigée par sa fille Ange Kagame ont diffusé des vidéos ou photos trafiquées pour démentir les rumeurs sur la santé de Kagame !

L’opposant politique Thomas Nahimana, qui vit en France, avance en disant en avoir des preuves que Kagame est mort depuis plusieurs mois. Ce qui est très étonnant est que l’ambassade du Rwanda en France, connue pour faire attaquer en Justice ou dans les médias les voix discordantes, est cette fois-ci reste silencieuse !

C’est le Premier Ministre qui signe les communiqués au nom de Kagame !

Une partie d’intellectuels rwandais a voulu, sans succès, impose une omerta sur le sujet de la santé de Paul Kagame !

A Kigali on suit avec intérêt et l’on donne une certaine crédibilité aux dires de Thomas Nahimana !

La liste pourrait être longue…mais méditons :  

Grand-père poule ou une famille au bord du désespoir?

L’homme « fort » du Rwanda est momentanément faible !

Face au destin nous sommes tous égaux, de lors pourquoi ne pas rester humbles ?

Kagame n’a pas gouverné seul, ni violé les droits de l’Homme seul mais à l’aide d’un système, le FPR, de lors son absence ou mort ne signifie pas la fin de ce système ! La preuve en est que le Rwanda tourne sans Kagame.

==> La lutte pour libérer le Rwanda continue avec sans la présence de Kagame.

Ce serait bien que la fin de Kagame soit une autre, celle où il fera face à la Justice (punitive ou réparatrice, c’est aux Rwandais de décider…). Dans tous les cas ses victimes méritent la Justice.

Assister au spectacle dans lequel l’on voit celui qui s’est pris pour Dieu pendant 26 ans, celui qui s’est cru au-dessus des autres pendant 26 ans, celui qui a fabriqué des orphelins, des veuves, des veufs, celui qui a ordonné la démolition des maisons des familles pauvres ou faisant parti de la classe moyenne à Kigali, celui qui n’a jamais su faire preuve de clémence, celui qui a fait assassiné Kizito Mihigo, Niyomugabo Nyamihirwa, Boniface Twagirimana, Anselme Mutuyimana…. Le voir obligé de se cacher dans son palais présidentiel, devenir la risée de ses opposants (lui qui les méprise tant), voir sa fille Ange Kagame, trafiquer la photo de son bébé de deux mois pour prouver que le grand-père est bien portant (une acte qu’aucune mère aimante ne peut faire de gaieté de cœur), on se dit que « iby’isi ari gatebe gatoki : Aujourd’hui tu es en haut, demain tu seras en bas et vice versa et ce n’est pas toi qui décide ».

Ce spectacle en soi est désolant et l’on finit par avoir un peu d’empathie pour cette famille présidentielle qui en a beaucoup manqué car elle semble aux abois. Ce spectacle est une forme de justice non humaine.  

Alice Mutikeys

Catégories :Divers

2 réponses »

  1. Tout est vanité ! c’est lui qui se croyait au-dessus de tout le monde actuellement il mène une vie en cachette !
    C’est la question que chacun (e)rwandais (e)se pose mais qui est difficile de la réponse à cette dernière !

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s