SAD DAY/ TRISTE DAY/ SUCKING APRIL MONTH

Texte écrit le 06/04/2014

Remis à jour le 09/01/2019 pour corriger les erreurs d’orthographe et des imprécisions

Il y a 20 ans jour pour jour nos vies étaient presque tranquilles, nul ne se doutait qu’à 20h27 l’avion qui transportait le président allait être abattu.

Ceux qui ont fait cela, savaient pertinemment que cet acte allait prolonger le pays dans un tourbillon de violences, emportant avec lui des millions des vies innocentes ? Tutsi visés du fait de leur ethnie et Hutu visés du fait de leur opinion modérée), le chiffre évoqué est de plus de 800 000 vie emportées.

S’ensuivit alors une longue vie en exil notamment en République Démocratique du Congo où plusieurs vies innocentes, en grande partie des Hutu furent emportées par la cholera, la dysenterie et autre… Ceux-là très peu des gens en parlent.

Au Rwanda, de nombreux Hutu qui étaient restés, après la prise du pouvoir par le FPR, furent tués ou emprisonnés juste parce qu’ils étaient Hutu.

En RDC, à partir de 1996 et jusqu’ à présent, de nombreuses vies innocentes (Hutu et Congolais) continuent à être brutalement arrachées, le chiffre souvent évoqué est d’environ 6 000 000.

Une partie des ex-réfugiés rwandais qui étaient retourné dans leur pays, suite à la première guerre du Congo, furent tués ou porte disparus.

Sans oublier aussi, les victimes de la guerre qui sévissait au Rwanda depuis 1990.

J’espère du fond de mon cœur avoir pensé à toutes les victimes. C’est très difficile je ne connais pas toutes les histoires des rwandais….je sais que nous en avons tous une, elles méritent toutes d’être respectées.

Puisse Dieu continuer à donner un repos éternel à tous ceux qui sont partis.

Puisse Dieu nous donner la force de se pardonner, soi-même du fait du passé et présent de notre pays, les uns des autres car au fond chaque rwandais a été complice ou sympathisant des individus qui par la suite sont devenus des bourreaux des autres.

Puisse Dieu nous donner la grâce de guérir collectivement.

Puisse la communauté internationale arrêter de ne traiter qu’une partie de l’Histoire et de réécrire l’Histoire du Rwanda pour que la paix revienne dans la région des grands lacs.

A titre personnel, Rose Kennedy said “It has been said, ‘time heals all wounds.’ I do not agree. The wounds remain. In time, the mind, protecting its sanity, covers them with scar tissue and the pain lessens. But it is never gone.”

Cela va être un énième mois d’avril difficile à passer, à tous les miens qui sont partis, vous nous manquent beaucoup, reposez en Paix.

Alice Mutikeys

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s